Jean4 Paul3

 

 Jean de Trigon  –  1902-1968


PARUTION DANS LA REVUE DU TARN (1969)

« L’écrivain Jean de Trigon avait vu le jour en Bretagne mais sa mère était Tarnaise et, pour mieux préciser, originaire d’Arfons.

Toute sa vie durant, il voua un culte fervent à ce charmant village de la Montagne Noire, blotti dans une combe naturelle des sommets occidentaux de la chaîne. C’était une âme très sensible, mystique, tantôt inquiète devant les peines d’ici-bas et tantôt sereine face à l’espérance en un monde meilleur.

Dans son œuvre digne d’intérêt, il a cultivé plusieurs genres littéraires tels que l’histoire, le roman et la critique d’art. Mais, en ce qui nous concerne, nous retiendrons surtout le poète qui a chanté un coin de terre tarnaise.

Durant l’été de l’an 1969, sa famille et ses amis d’Arfons ont voulu faire revivre son souvenir.

Et c’est ainsi que, pour un soir, nous nous sommes retrouvés nombreux dans l’église du village pour entendre son frère, Paul de Trigon, évoquer la mémoire du poète disparu.

F.M. »

 

… à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>